Quincaillerie pour âmes délicates par "Aux meubles de Margaux"

Cara Carmina à la boutique Aux Meubles de Margaux

Publié par le

En ce week-end du 17 décembre, Margaux à eu le plaisir d’accueillir Cara Carmina à la boutique ! A la sortie de son nouveau livre Norma a répondu à nos questions.

Peux-tu te présenter pour quelqu’un qui ne te connaîtrais pas ?

Mon nom est Norma mais les gens me connaissent sous le nom de Cara Carmina, je suis Mexicaine. Je suis une artiste visuelle et illustratrice. Avec mes illustrations, je fais des objets, des collaborations avec d’autres artistes, et je fais du street art.

Comment/Par quoi as-tu commencé ?

J’ai commencé avec les poupées et les illustrations. J’ai ensuite décliné mes illustrations en différents objets; les foulards par exemple…

Quel a été ton parcours ?

J’ai étudié le design graphique au Mexique mais je n’ai pas fini la formation. Je suis allée à New-York où j’ai travaillé comme jeune fille au pair tout en cherchant des cours pour poursuivre ma formation. L’argent que j’ai eu en tant que nounou m’a servi à financer mes études d’illustrations et design graphique.

Comment est né le nom « Cara Carmina » ?

Je parle l’italien, c’est ma langue préférée et à New-York j’étais en train de faire un blog qui parlait de livres d’enfants et je cherchais un nom alors j’ai joué avec des mots en italien et en espagnol et à ce moment-là mon logo était une coccinelle rouge et le carmin est un pigment rouge foncé et « Cara » signifie « chérie » en italien. J’aime beaucoup la sonorité des deux.

Est-ce qu’on peut dire que Frida Kahlo est ta principale inspiration ?

J’ai beaucoup d’inspirations et Frida est une de mes inspirations. J’ai commencé à faire une série de Frida car je l’adore comme femme d’abord car c’est avant tout son histoire personnelle qui m’intéresse, puis comme artiste ensuite. Je lis beaucoup, écoute beaucoup de musiques, je regarde les détails des vêtements des gens que je vois passer dans la rue, j’aime le street art, l’opéra, mes voyages… Mon inspiration vient d’une combinaison de tout ça. Je suis toujours en recherche d’inspiration ! 

Par exemple, j’ai illustré un album de chansons et ce sont les paroles des chansons qui m’ont inspirées pour créer les illustrations de chaque chanson. 

Est-ce que tu as une journée type de travail ?

Je travaille dans mon studio et j’adore ça. J’ai un petit rituel ; chaque matin je bois mon café et prends une photo de ce moment et la poste sur les réseaux sociaux. Ensuite je gère mes réseaux sociaux, je fais du yoga puis je commence mon travail. J’arrange mon temps comme je veux. Par exemple, pour réaliser le livre de Frida, j’ai passé 15h par jour, pendant 3 semaines pour faire les couleurs des illustrations seulement, c’était très intense ! Finalement, j’exerce ma passion tous les jours, je suis très chanceuse !

Est-ce que les réseaux sociaux sont ton principal outil pour promouvoir ta marque ?

Oui ! J’adore les réseaux sociaux. Je suis blogueuse depuis 2005. Pour moi c’est naturel de poster toutes mes actualités. C’est essentiel pour la visibilité de ma marque, connaître les gens, savoir ce qu’ils veulent et voir que je suis en contact avec d’autres artistes… J’y passe au moins 3h par jour !

Quels artistes admires-tu particulièrement ?

J’aime beaucoup « The Angry Weather » (bijoux faits à la main), Jackie Bassett (collage avec photos), Amélie Legault (illustrations) et Couleur-moi (vêtements personnalisables pour enfants).

Comment comptes-tu développer ta marque pour l’avenir ?

J’ai beaucoup d’idées donc maintenant je cherche des investisseurs. J’aimerais que ma marque devienne une véritable entreprise avec des employés. J’aimerais développer le côté papeterie de la marque mais aussi la collection de vêtements.

artiste auxmeublesdemargaux cara carmina collaboration illustration

Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés