Quincaillerie pour âmes délicates par "Aux meubles de Margaux"

Bogui: aux couleurs de la Colombie

Publié par le

Rencontre avec une des collaboratrices principales de « Aux Meubles de Margaux ».

Bogui

Catalina Gallego nous explique en détail son parcours et ses projets pour « Bogui », l’entreprise qui offre les meilleurs produits colombiens fait main à Montréal!

 

Origine du nom « Bogui »?

Il s’agit à l’origine d’un jeu de mot sonore formé à partir de Bogota, le nom de ma ville natale en Colombie.

Lancement du projet?

Depuis toute petite j’adore fabriquer des choses moi-même. Je me suis toujours intéressée au domaine du design et de l’artisanat. L’idée de me lancer dans l’entreprenariat m’est apparu lors de mon congé maternité il y a trois ans. C’était un bon moment pour concrétiser et mettre en marche mon projet. Je voulais trouver une activité autre qu’être maman à temps plein *rires*.
J’avais besoin de recréer un contact avec la Colombie et d’enrichir mes visites pour faire de nouvelles rencontres et en apprendre plus sur mon pays. Mes parents qui habitent en Colombie sont la clé de ce projet et il nous permet d’être en contact au quotidien.
Depuis trois ans, j’ai donc démarré mon plan avec le soutien de mon époux. J’ai voyagé plus souvent en Colombie et commencé à répertorier des objets par régions et par techniques. J’ai contacte des artisans, fouille dans les marchés et rencontre les jeunes designers. J’ai également rencontré des amis d’amis et participé à plusieurs salons, etc. Il y a beaucoup de talents. J’ai une grande sélection de produits colombiens qui pourraient trouver une place dans beaucoup de foyers à Montréal et à l’étranger.

 

Petits Vases Bogui – Fibres et teintes naturelles

 

Parcours?

Je suis née à Bogota, en Colombie, où j’ai vécu la plus grande partie de ma vie. J’ai habité une dizaine d’années à Paris avant de m’installer avec ma famille à Montréal il y a trois ans.
Les villes, ma famille, mes amis, les voyages et les rencontres ont fortement influencé mon style.
Je suis ingénieur industriel de formation. Mon frère m’a toujours dit que je me suis trompé de voie et que j’aurais dû étudier pour être designer industriel 
*rires*. Il est vrai que j’ai toujours cherché à travailler en connexion avec des métiers créatifs.
Exercer en Marketing et en agence m’a permis de rencontrer des créateurs et experts de marque. Une amie m’a aidée pour la recherche du nom « Bogui » et pour définir une stratégie de marque, pour le design du site, etc. Les encouragements de ceux qui ont décidé de se lancer dans l’aventure m’aident également beaucoup.
Aujourd’hui, en dehors de « Bogui » je travaille en marketing digital pour ALDO ce qui m’apporte énormément. Mon objectif à long terme est de me concentrer sur « Bogui ». J’ai encore plusieurs étapes à franchir avant de m’y lancer à 100%!

 

Petits Bols Bogui – Fibres et teintes naturelles

 

Sélection de produits?

Les rencontres avec les artisans sont toujours des moments formidables! Il y a quelque chose de positivement contagieux.
Quand j’ai commencé, je me suis concentrée sur les textiles, notamment sur les sets de table tissés, les premiers que j’ai amenés à Montréal. En Colombie il y a une grande richesse dans les techniques de tissage et toutes sortes de matériaux, pour toutes sortes de produits.
Je me suis ensuite intéressée aux paniers. De différentes tailles et couleurs, ces paniers marchent très bien dans d’autres grandes villes comme Los Angeles où des colombiennes ont lancé leur business. Il y a beaucoup d’engouement pour les produits faits à la main et ethniques.
« Aux Meubles de Margaux », il est aussi possible de trouver des « mochilas wayuu » faites au crochet, des tapis tissés avec des fibres naturelles, des bijoux…
Notre principal intérêt est d’apporter des objets qui permettent de donner des touches de couleur dans des espaces de vie contemporains. J’ai remarqué qu’il y a parfois une réticence face à l’introduction de la couleur dans son intérieur. Nous avons donc élargi les gammes de couleurs, elles vont du plus neutre pour les personnes les plus sobres au plus vif pour les personnes les plus audacieuses.
La majorité des produits sont composés de matières naturelles : coton, produits organiques, fibres naturelles et pigments naturels, la qualité est un critère essentiel dans mon projet.

 

Naperons Bogui – Fait main Colombie   Détail Napperon Bogui – Fait main Colombie

 

Traits de personnalité?

Je suis passionnée en général, c’est certainement le moteur de l’aventure « Bogui ». 

Projets futurs?

L’avenir de « Bogui » c’est un site de vente en ligne, un catalogue plus étoffé, une sélection de produits affinée et élargie grâce à de premiers retours clients.
Le prochain défi sera aussi la saison d’hiver à Montréal. Nous avons déjà en tête des propositions adaptées pour le grand froid.
Cela fait un moment maintenant que je collabore avec Margaux dans sa boutique. Je l’admire pour ce qu’elle fait et la belle énergie qu’elle dégage. Pour l’instant nous avons des produits 100% artisanaux dans sa boutique. À l’avenir, je voudrais importer des designs et objets plus grands. Il y a de plus en plus de collaborations entre designers et artisans en Colombie. C’est un marché potentiellement en croissance.
 

Vision?

Mon rêve serait de favoriser les collaborations entre des designers français, québécois et des artisans colombiens pour encourager les échanges internationaux.
Je tiens à montrer l’importance de l’artisanat en Colombie. D’un point de vue culturel, je souhaite mettre en avant les artisans et leur patrimoine. Il y a de la valeur dans les techniques de tissage ancestrales et il faut les conserver. Il y a énormément de femmes dans ces secteurs et c’est un plaisir d’encourager leur travail.
En général, j’aimerais pouvoir transmettre le courage et la passion que je retrouve en Colombie.

 

Logo Bogui

accessoires faits main artisan colombienne artisanat artiste auxmeublesdemargaux Bogui collaboration Colombie créativité DIY montreal objects au crochet savoir-faire tapis vases

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés